28/08/2018

La prévention et le traitement des maladies en médecine chinoise (1 ère partie)

La notion de santé et de maladie en médecine chinoise, n’est pas structurelle et statique, mais plutôt globale, fonctionnelle et dynamique. Il ne s’agit pas de traiter une maladie avec des symptômes, mais de traiter la défaillance de fonctions qui s’inter-agissent. Tenir compte des habitudes du patient et de son environnement, permet de comprendre  l’historique de cette personne et son futur.

 

Lire la suite

06/07/2018

Guide du régime méditerranéen

régime méditerranéen, régime alimentaireUn régime méditerranéen intègre les habitudes de vie saines traditionnelles des populations des pays riverains de la Méditerranée, dont la France, la Grèce, l'Italie et l'Espagne. Il varie d'un pays et d'une région à l'autre, mais en général, il est riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, haricots, céréales, grains, poissons et graisses insaturées comme l'huile d'olive. Il comprend généralement une faible consommation de viande et d'aliments laitiers.

De nombreuses études médicales ont démontré que le régime méditerranéen était corrélé à une meilleure santé générale et à un cœur plus sain. Découvrons comment.

Lire la suite

23/03/2018

Les compléments alimentaires pour une nutrition équilibrée

Les compléments alimentaires permettant de compléter une carence en vitamines, minéraux, oligo-éléments… Il en existe plusieurs types qui peuvent correspondre à vos besoins. Cela dit, il convient de toujours consulter un praticien avant de prendre tel ou tel complément alimentaire.

bottle-yellow-medicine-healthy-heal-product-pharmacy-drug-pills-doctor-vitamins-bless-you-ill-medical-disease-nutrient-additives-dietary-supplements-encapsulate-1189596.jpg

Les compléments alimentaires riches en vitamines et minéraux

Un manque d’apport en minéraux et en vitamines influe beaucoup sur votre forme. Baisse du moral, perte de vigueur, déséquilibre interne… nombreuses sont les conséquences que cela entraîne. Dans ce genre de situation, il vous faut absolument des compléments alimentaires riches en vitamines (A, B, C, D, E, K) et en minéraux (magnésium, potassium, sélénium…). Même s'il y en a plusieurs types, privilégier les suppléments naturels, ce qui vous éviterades effets secondaires indésirables.

La spiruline : Ce micro-algue miracle est un concentré de protéines, de minéraux, de vitamines et d’antioxydants. En gélule ou en poudre, il tonifie et nourrit votre corps tout en stimulant la masse musculaire et en renforçant votre endurance.

La levure de bière : Ce complément alimentaire contient des acides aminés, des vitamines, des minéraux et des protéines. Il favorise une peau plus éclatante, renforce les ongles et optimise la croissance et la solidité des cheveux.

 

Les compléments alimentaires riches en acides gras essentiels

Les acides gras essentiels sont indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme. Ils sont classés en 2 grands types dont les omégas 3 et les omégas 6. Il faut savoir que ces acides ne sont pas produits automatiquement par le corps (ou produits à un pourcentage relativement faible). C’est donc important de les ingérer via l’alimentation.

Les omégas 6 se retrouvent dans beaucoup d’aliments. Par contre, les omégas 3 sont plus rares. Voici quelques compléments alimentaires contenant ces nutriments :

L’huile de poisson : Elle est spécialement riche en oméga 3 avec une bonne quantité d’acide eicosapentaénoïque (EPA) et d’acide docosahexaénoïque (DHA). Ingérée par le corps, l’huile de poisson améliore le système cardiovasculaire, optimise le système digestif, soulage les articulations et contribue au maintien du fonctionnement du cerveau.

L’huile de tournesol : Cette huile est connue pour comprendre une bonne dose d’oméga 6. Il est surtout favorable à la réduction du taux de cholestérol.

 

Les compléments alimentaires riches en oligo-éléments et en antioxydants

Les antioxydants et les oligo-éléments sont essentiels à l’organisme. En temps normal, il n’est pas ces derniers sont déjà présents dans l’ensemble de notre alimentation. C’est dans des cas spécifiques comme durant une grossesse ou pendant la période de croissance qu’il faut consommer ces suppléments. Pour leur part, les antioxydants sont essentiels pour traiter les radicaux libres produits automatiquement par le corps lors de la production d’énergie par les cellules. Ils aident l’organisme à lutter ou à prévenir certains troubles comme les maladies inflammatoires, les problèmes cardiovasculaires, le cancer…

Les suppléments riches en antioxydants et en oligo-éléments sont nombreux. Vous pouvez ent privilégier ceux qui en contiennent en grande quantité :

Le cacao : Il s’agit d’un produit contenant riche à la fois en antioxydant et en oligo-éléments comme le magnésium ou de la catéchine. Outre ces bienfaits sur les cellules, c’est aussi un anti-âge efficace.

Les noix et noisettes : Elles contiennent des flavonoïdes, des acides phénoliques, des lipides et de la vitamine E. Elles traitent les maladies cardiovasculaires, régulent le transit intestinal, traitent les troubles inflammatoires.

Si les compléments alimentaires contribuent à l’équilibre nutritionnel et à l’optimisation des divers fonctions du corps, il reste toutefois important de ne pas dépasser les quantités quotidiennes et de ne pas y recourir de manière automatique,

30/06/2017

Le jeûne : types, bienfaits et comment le pratiquer

Le jeûne possède de nombreux bienfaits à condition de le pratiquer sérieusement et dans les règles de l’art. Passons en revue les différents types de jeûnes avec leur mode d’emploi et leurs bienfaits respectifs.

Le repos digestif

Ce type de jeûne se passe de commentaires. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un jeûne qui a pour but de laisser reposer le système digestif. Trop sollicité par une alimentation trop riche ou/et déséquilibrée, notre système digestif mérite quelques vacances pour se régénérer et se rééquilibrer.

Le moyen le plus facile de le pratiquer, c’est de supprimer le diner et terminer le lendemain soir en prenant un diner très léger (une soupe de légumes et/ou une salade).

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent ou jeûne séquentiel vise plutôt la perte de pieds et le bien-être. Il consiste à alterner des périodes de jeûne et des périodes d’alimentation. La durée de ce jeûne ainsi que sa fréquence sont tout à fait modulables. Mais en général, elles sont de nature cyclique. Donc, la période de jeûne et celle d’alimentation auront une durée fixe. Cela peut être un cycle de 16/8 h ou 19/5 h. Respectivement, il s’agit de 16 heures de jeûne contre 8 heures d’alimentation et de 19 heures de jeûne contre 5 heures d’alimentation. Pour pratique le jeûne de 16/8 h par exemple, vous pouvez sauter le petit déjeuner et vous déjeunez à midi, ensuite vous prenez votre dernier repas avant 20 heures.

Le jeûne thérapeutique

Le jeûne a été pendant longtemps utilisé comme une thérapie à part entière, jusqu’à l’arrivée de la médecine moderne. Aujourd’hui, il sert plutôt à compléter le traitement thérapeutique disponible pour combattre certaines maladies.

Le jeûne thérapeutique consiste à une privation d’aliments et il se décline en plusieurs types. Le jeûne hydrique consiste à consommer exclusivement de l’eau. Ensuite, il y a ce qu’on appelle jeûne modifié pendant lequel vous maintenez une alimentation liquide de faible calorie, à base de légumes et de fruits.

Le jeûne religieux

Ici, la privation de nourriture entre dans le cadre d’un rituel religieux. C’est le cas par exemple du ramadan (chez les musulmans) qui dure environ un mois, ou du jeûne de Yom Kippour qui est pratiqué par les Juifs.

Conclusion

On peut jeûner pour plusieurs raisons : convictions religieuses, perdre du poids, entretenir une bonne santé, prévenir la maladie, ou favoriser la guérison...etc. Les bienfaits du jeûne sont multiples et ils sont connus depuis l’Antiquité. Cependant, pour obtenir le résultat escompté et pour éviter de se mettre en danger, il faut respecter certaines règles : s'hydrater, diminuer l'activité physique et intellectuelle, bien dormir et privilégier certains aliments.

Soulignons au passage qu’un jeûne strict qui dure plus de 30 jours peut avoir des effets néfastes sur l’organisme.

Le jeune est donc à pratiquer avec précaution, et de préférence avec l’accompagnement/encadrement d’un professionnel de la santé (nutritionniste, hygiéniste ou un médecin).