Traiter la toux avec un remède de grand-mère, conseils et mode d'emploi

A l’approche de l’hiver et du froid, certaines maladies commencent à refaire surface. Un rhume ou une grippe par-ci, une angine par-là, suivis parfois d’une bronchite…

Et bien sûr la fameuse toux qui s’attaque à pratiquement tout le monde, et contre laquelle un  remède de grand-mère se révèle souvent très efficace.

 

  1. Qu’est-ce que la toux ?

La toux est un son glottique brutal, suivi d'une inspiration forcée. Cet acte se manifeste comme un réflexe d’expiration d’air destiné à dégager les voies respiratoires et à leur éviter d’être encombrées par des sécrétions bronchiques. C’est un moyen de défense adopté par l’organisme pour lutter contre certaines affections du système respiratoire. 

  1. Les symptômes de la toux

La toux n’est pas une maladie à proprement dite, mais le symptôme d’affections de l’appareil respiratoire : laryngite, angine, bronchite, rhume, coqueluche…. Néanmoins, on peut identifier les différents types de toux à partir de symptômes particuliers.

La toux chronique, par exemple, est surtout matinale, accompagnée d’un écoulement nasal ou d’une gêne au niveau de la gorge, avec une respiration sifflante.

Quant à la toux aiguë, symptôme d’une bronchite aiguë, elle est sèche, sporadique et irritante. Elle évolue en une toux grasse, qui s’accompagne de crachats, et d’une expectoration de mucosité.

  1. Les causes de la toux

Plusieurs causes peuvent se cacher derrière la toux : mauvaise déglutition, changement brusque de température, émotion, pollution, tabac...

Mais elle s’explique, généralement, par une simple irritation ou une affection de l'appareil respiratoire (mucoviscidose, bronchite, angine, rhume, asthme, cancer bronchique…), une infection ORL ou une sinusite. Elle peut également se déclencher suite à des problèmes d'estomac ou à la prise de certains médicaments (aspirine, bêtabloquants, inhibiteurs de l'enzyme de conversion,  contraceptifs -chez les femmes fumeuses âgées de plus de 35 ans-…).

La toux d’évacuation, par exemple, est souvent causée par la présence d'un corps qui vient obstruer les voies respiratoires, comme une nourriture avalée de travers, ou encore l’eau en cas de noyade…Et comme son nom l’indique, la toux d’irritation est généralement due à une irritation. Elle peut également être une réaction inflammatoire humorale.

La toux sèche par contre peut être causée par un virus qui serait à l’origine d’un rhume ou d’une infection respiratoire. Elle est souvent associée à une laryngite, une rhinopharyngite, une bronchite, une trachéite...

Quant à la toux aiguë, elle est causée principalement par des infections virales, une sinusite ou une BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive).

Et enfin pour ce qui est de la toux chronique, elle est causée essentiellement par une sinusite chronique, une rhinite allergique, une toux d’irritation virale, l’asthme, un reflux gastro-œsophagien,  une insuffisance cardiaque, un cancer bronchique, une coqueluche…

  1. La gravité de la toux 

La toux n’est pas vraiment grave, mais ce n’est tout de même pas une réaction normale de l’organisme. Comme nous venons de le voir, elle peut être le symptôme de maladies graves.

  1. Des remèdes de grand-mère antitussifs

Même si elle n’est pas grave, la toux doit être traitée, surtout si elle persiste. Le remède dépendra de la gravité des problèmes déclencheurs de la toux. 

 Néanmoins, pour traiter une toux grasse ou sèche, vous pouvez vous tourner vers les remèdes de grand-mère. Des remèdes naturels doux qui varient entre infusions, jus et inhalations.

  1. Infusion de thym

Les vertus antiseptiques du thym aident à soulager la toux grasse. Faites infuser quelques branches de thym dans de l’eau chaude. Et avant que la boisson ne refroidisse ajoutez le jus d’un demi-citron, riche en vitamine C et une cuillère de miel pour adoucir votre gorge. 

  1. Jus antitussifs

b.1. Jus de raisin

Le raisin est un fruit expectorant qui tonifie les poumons. Son jus est conseillé pour soulager la toux grasse.

b.2. Jus de citron

Ajoutez au jus d’un citron de l’eau tiède et un peu de miel. Cette substance sucrée adoucit l’acidité du citron et protège l’estomac. C’est un remède de grand-mère efficace pour la toux

Ne pas boire à jeun.

b.3. Jus d’oignon

Coupez un oignon en petits morceaux que vous écraserez à l’aide d’une cuillère ou d’un pilon jusqu’à obtenir un jus. Ajoutez-y une cuillère à soupe de miel pour camoufler un peu le goût désagréable de l’oignon. Laissez reposer entre 5 à 6 heures. Ensuite, consommez cette préparation à raison de 2 fois par jour, durant 2 à 3 jours.

  1. Eucalyptus en inhalation 

L’eucalyptus a pour vertu de décongestionner les bronches. Un remède de grand-mère doux pour traiter la toux grasse. Versez, dans un bol d’eau chaude, 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Ensuite, respirez la vapeur qui s’en dégage pendant environ une dizaine de minutes (ne pas dépasser 15 minutes). Pensez à fermer les yeux pour éviter de les irriter.

  1. Quand faut-il consulter le médecin ?

Si une toux persiste au-delà de 3 semaines, qu’elle s’accompagne de symptômes plus ou moins alarmants (maux de tête pénibles, difficulté à respirer, forte fièvre, présence de sang dans les crachats, encombrement nasal, grande fatigue...), et que les remèdes de grand-mère restent inefficaces, il serait prudent de consulter un médecin. Le praticien procédera à examen médical et demandera éventuellement une radiographie des poumons, afin d’établir un diagnostic et de prescrire le traitement adéquat.

Les commentaires sont fermés.