28/06/2018

Petit guide de la méditation

qu'est ce que la méditation, types de méditation, Comment méditer, retraite de méditation

Il y a différentes façons de méditer. Il s’agit généralement de faire le vide dans son esprit et de se concentrer sur un élément aidant. Il peut s'agir de la respiration, d'une sensation dans le corps ou d'un objet particulier dans l’environnement, comme une bougie, un verre, etc.

 

 


 

Quelles sont les différents types de méditation?

Les chercheurs classent généralement la méditation en trois catégories :

  • La méditation de l'attention focalisée

Concentration de l'attention sur un seul objet pendant toute la séance de méditation. Cet objet peut être la respiration, un mantra, une partie du corps, un objet extérieur, etc. Au fur et à mesure que le pratiquant avance, sa capacité à maintenir le flux d'attention vers l'objet choisi devient plus forte, et les distractions deviennent moins fréquentes. La profondeur et la stabilité de son attention sont développées. Voici quelques exemples de cette forme de méditation : Vipassana, méditation bouddhiste, Zazen, Chakra, Kundalini, Mantra, Pranayama, certaines formes de Qi-gong, etc.

  • La méditation ouverte

Au lieu de focaliser l'attention sur un objet, l’esprit reste ouvert, surveillant tous les aspects de l’expérience méditative, sans jugement, ni attachement. Toutes les perceptions, qu'elles soient internes (pensées, sentiments, mémoire, etc.) ou externes (son, odeur, etc.), sont reconnues et vues pour ce qu'elles sont. C'est un processus de suivi non réactif. En voici des exemples : méditation de la pleine conscience (Mindfulness), et la méditation taoïste.

  • La présence sans effort

C'est l'état où l'attention n'est pas concentrée sur quelque chose en particulier, mais repose sur elle-même - calme, vide, stable. C'est en fait le véritable but derrière toutes formes de méditation, et non un type de méditation en soi. Toutes les techniques traditionnelles de méditation reconnaissent que l'objet de la concentration, et même le processus de surveillance, n'est qu'un moyen d'entraîner l'esprit, de sorte que le silence intérieur sans effort et  que les états de conscience profonds peuvent soient atteints.

 

Comment pratiquer la méditation ?

5 à 20 minutes suffisent pour pratiquer la méditation, ce qui n’empeche qu’une heure soit recommandée. Voici un guide étape par étape pour trouver la paix au milieu du chaos

  1. Asseyez-vous bien droit.
  2. Fermez les yeux et écoutez les sons qui vous entourent : les bruits à l'intérieur, à l'extérieur, les gens qui parlent, le téléphone, le bruissement des papiers, les véhicules dehors, le battement de votre cœur, etc.
  3. N’essayez pas de comprendre les sons, écoutez-les comme de la musique ou une bande sonore. Essayez de trouver un rythme. La symphonie de la vie qui se déroule autour de vous pendant que vous vous arrêtez.

L’objectif est d’accueillir tous les sons, sensations, odeurs, etc. sans jugement de manière à progressivement s’en détacher.

Faire une retraite de méditation

Pour les débutants, les retraites de méditation  sont un excellent moyen de développer sa pratique, tandis que les pratiquants expérimentés peuvent approfondir et renforcer leurs techniques. Les retraites rapprochent également les participants de leur sangha, leur communauté, en donnant un sentiment de groupe à une activité autrement solitaire. Le fait d'avoir un accès direct aux enseignants permet aussi aux participants d'aborder enfin certaines de leurs questions, de vaincre certaines difficultés.

Écrit par Socratus dans Méditation | Lien permanent |  Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 16 h - 18 h (Europe/Paris).